Une chose à la fois | processus créatif

une chose a la fois processus creatif

Une seule chose à la fois

Habitué à mener de front plusieurs projets en même temps, je redécouvre les vertus de me concentrer sur un seul de mes projets. J’ai envie de réaliser un volume II de mon recueil de chansons improvisées.

J’ai tiré 9 avantages manifestes de me concentrer sur une seule chose à la fois. Les voici.

  1. C’est beaucoup plus simple de parler de ce que je fais. Plaisir de partager et clarté de communication.
  2. Toutes mes compétences rassemblées, focalisées. Efficacité.
  3. Confort mental: chaque matin, je connais ma priorité, clairement établie et décidée, motivée par la fraîcheur du travail, entretenue de jour en jour.
  4. Meilleure vue d’ensemble du projet. Beaucoup plus facile d’y naviguer.
  5. Je garde le fil de mon processus créatif, beaucoup moins d’effort cognitif.
  6. C’est une occasion géniale de présenter un projet semblable dont je n’ai pas beaucoup parlé, qui s’inscrit dans l’historique du projet en cours.
  7. Je pensais que j’allais devoir arrêter de filmer, photographier, écrire, et c’est le contraire: je peux continuer et le faire au service de ce projet, du coup c’est même presque plus simple parce que chacune de ces activités ne m’embarque pas dans des directions différentes, mais me connecte plus encore à ce que je suis en train de faire, au comment, pourquoi, à la diffusion, à la formulation, à la réflexion de mes motifs, de ce que je vise, etc.
  8. Les enjeux intimes sont concentrés sur la réalisation concrète de ce projet, au lieu d’être inquiet de poster régulièrement du contenu sur les réseaux sociaux, je suis engagé dans un processus créatif à plus long terme, plus riche, plus profond, plus satisfaisant. Et je peux toujours poster des choses, mais ce sont des extraits de ce travail en cours. Le travail est au centre, la diffusion est annexe.
  9. Revalorisation de tous les projets connexes. Ecouter le vol I en streaming.

ACTUALITÉS & BLOG
S’abonner à ma chaîne musique

Artiste polymorphe suisse

Laisser un commentaire