Les galères d’un photographe indépendant

Je viens de remettre en public ce film de 2018: un montage complètement dingue, j’ai dû travailler des heures dessus !!! J’y ai réalisé aussi la plupart des musiques.

Entre documentaire, manifeste poétique, vlog, journal intime et création artistique, ce court métrage raconte une période difficile de ma vie: je passe de l’euphorie à la déprime en quelques heures, ce furent les montagnes russes ! Le compte bancaire à zéro, la course non stop dans tous les sens, à prendre le moindre mandat qu’on me propose, revendre tout ce que je pouvais pour renflouer les caisses, ne pas voir le bout du tunnel mais réussir en plus à créer et animer un atelier de photographie, rencontrer de nouvelles personnes, participer aux réunions d’une association, tenter de profiter du printemps quand même, ne pas pouvoir m’empêcher de photographier et filmer ma vie personnelle en parallèle, et en plus de commencer à enregistrer et filmer une nouvelle chanson par jour… Le dénouement est heureux, mais quelle saga !!!

Artiste polymorphe suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *