Skip to content

boutique

Boutique en ligne: commander via Paypal ou m’écrire directement !


 

Plexus | “Hard & Beautiful / No Place to Land”

Boutique œuvres boris dunand plexus hard and beautifulBoutique œuvres boris dunand plexus no place to land

 

 

 

 

 



 

Boutique œuvres boris dunand



Le Vague des Airs
| Récit contemplatif 

Ce texte est sans histoire. Il ne transporte pas dans le cours d’un récit, n’inquiète d’aucune énigme. Il ne propose pas de réflexion, même s’il se peut qu’il fasse réfléchir, involontairement. Ce sont les mots d’un être qui se retire de la précipitation quotidienne et contemple pour un temps ses sensations, son existence, les événements du jour. Il chérit la conscience d’être vivant, même si elle le fait parfois souffrir, et souhaite plus que tout la célébrer. Quand il s’installe pour écrire, il s’imagine qu’il monte un chemin gravé dans le flanc du jour, jusqu’à une grotte de pierre, un espace blanc d’épure, où il cesse tout mouvement de prise sur l’existence et se dispose à recevoir ce qui pourrait venir à lui. Si on le suit quelque part, c’est dans les méandres de sa pensée, de ses visions, le goût de son rituel, le témoignage de ses impressions – l’incessante tentative de ne faire qu’un avec le monde. On commence par comprendre la nature de son rituel, combien parfois le vécu qu’il espère se refuse à lui, il traverse des déserts, des afflictions, se déleste de ce qu’il croit savoir, il rêve, se laisse toucher par la souffrance d’autrui, investi d’un sentiment de gratitude, s’émerveille, mesure la fragilité de son souffle, éprouve la mort d’une personne proche, constate la continuation de la vie et s’étonne de la folie désirante de celle-ci.

C’est un livre qui, au lieu de proposer une histoire, propose un état, une parenthèse, une suite d’arrêts sur image. S’il fait réfléchir à quelque chose, c’est par ricochet, indirectement, et sans doute sur la façon dont notre culture privilégie le faire à l’être, l’action à l’inaction, le rendu objectif de l’agir aux richesses invisibles de l’être; il reflète implicitement la façon dont la civilisation occidentale délaisse, voire ignore la valeur du creux, de la réception, de la contemplation. C’est en tout cas à cette dimension d’intériorité et de passivité que le narrateur choisi de donner la priorité chaque fois qu’il s’adresse à lui-même devant la feuille. Il est question d’identité, de condition humaine, de liberté, d’appartenance, de la complexité du monde vivant, d’altérité.


Critique positive des Editions L’Age d’Homme

Boutique boris dunand éditions âge d'homme littérature romande



Boutique artraction

Avenue d’Aïre 40 / CH – 1203 Genève / T +41(0) 22 339 31 31 / F +41(0) 22 339 31 00

Présente, vends et loue quelques unes de mes images, le site: ARTRACTION

Carouge 28 avril 2013 13h40'12

Image 7 parmi 7